sep-ligne-940x25

« Drawing in an expanded field » 300 ans de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (ARBA-ESA) / Option dessin

25.02.11 > 19.03.11

sep-ligne-940x25

42_aca_01

Vue de l'expo de l'extérieur

42_aca_05

Carine et Elisabeth Krecké

42_aca_06

Jean Arnaud

42_aca_07-good

Jean-François Desserre

42_aca_02

Pierre Baumann

42_aca_03

Pierre Baumann

42_aca_04

Pierre Baumann

42_aca_08

Pierre Baumann

42_aca_09

Pierre Baumann

42_aca_10

Pierre Baumann

42_aca_11

Pierre Baumann

42_aca_12

Pierre Baumann

42_aca_13

Vue de l'expo espace arrière


sep-ligne-940x25

L’exposition de Jean Arnaud, Pierre Baumann, Jean-François Desserre, Carine et Elisabeth Krecké à la Maison d’Art Actuel des Chartreux constitue une première concrétisation des échanges entre l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et le Département des Arts plastiques et Sciences de l’Art de l’Université de Provence.

Elle s’inscrit dans le cadre des réflexions menées au sein de l’option dessin de l’ARBA-ESA autour du doctorat en art et sciences de l’art.

Les exposants de la Maison d’Art Actuel des Chartreux ont au départ une formation artistique et ont estimé important de mener à bien un doctorat en arts plastiques. Pour ce faire, ils ont rejoint Michel Guérin, philosophe, et son Laboratoire d’Etudes en Sciences de l’Art (LESA) au département des arts plastiques de l’Université de Provence (Aix-Marseille). La qualité du philosophe et de l’enseignant a pu créer en ce lieu un microcosme qui attira des étudiants particulièrement passionnants et exigeants. Tant la qualité des thèses produites que l’intérêt et la richesse des œuvres viennent apporter un démenti au scepticisme que rencontrent parfois aujourd’hui dans certains milieux, tant en Belgique qu’en France, les doctorats en arts plastiques. Ces artistes viennent apporter la preuve que l’interaction théorie/pratique peut être bénéfique pour le développement de l’œuvre des plasticiens.
sep-ligne-940x25
bandeau-info-940x75
sep-ligne-940x25