sep-ligne-940x25

Fragment I. – « Transparences »

15.01.04 > 03.04.04

sep-ligne-940x25

Isabel Almeida, Manuel Pérez Cantera, Luc Coeckelberghs, Didier Decoux, André Delalleau, Philibert Delécluse, Hughes Dubuisson, Stéphan Gilles, Noémie Goldberg, Marc Godts, Boris Grégoire, Lab.au, Baudouin Oosterlynck, Perlinpinpin, Dominique Rappez, Luc Stokart, Todor Todoroff

Du 15 janvier au 3 avril 2004, la « Maison d’Art Actuel des Chartreux , coordonnée nouvellement par Nancy Suárez, a présenté un premier fragment du concept d’expositions évolutives « Transparences » élaboré par la commissaire Véronique de Barquin.

Pour la MAAC, le parcours de l’exposition a été scindé en quatre périodes visant à explorer le caractère « borderline » de la transparence : perméabilité, démultiplication, déplacement, débordement.

Une scénographie créant un rapport multiple, de liens de transparences agissant et déplaçant les enjeux par un estompage du rapport unique à l’œuvre et à l’espace.

L’intervention des artistes au travers de l’ensemble a été réalisée de manière variable et adaptée aux modules permettant ainsi la présence de leurs œuvres dans un, deux, trois ou quatre modules suivant les besoins de la démarche individuelle et de la thématique de la période. Cette organisation a permis des lectures horizontales et des glissements entre les œuvres et les périodes.

L’exposition s’échelonnait sur quatre périodes, entre janvier et avril 2004:

00. fragment 01 – (prémices / rencontres)
01. « Entre présence(s) » (perméabilité)

02. « Espace kaléidoscopique – Déplacement »
03. « Temps – Accumulation – Superposition » (débordement)
04. « Objets poétiques – Mémoire » (démultiplication).
sep-ligne-940x25
bandeau-info-940x75
sep-ligne-940x25