sep-ligne-940x25

Juan Bernardo Pineda – « Corps en l’air pour Antioche et Dakar »

12.09.14 > 04.10.14

sep-ligne-940x25
Avec l’intervention de Manuel Pérez Cantería
sep-ligne-940x25

62_juan_bernardo_pineda_01

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l'air pour Antioche et Dakar"

62_juan_bernardo_pineda_02

A droite : Manuel Pérez Cantería, « Le chemin des hirondelles"

62_juan_bernardo_pineda_03

Manuel Pérez Cantería, "Le chemin des hirondelles"

62_juan_bernardo_pineda_04

A gauche: Juan Bernardo Pineda, “En l’air”, vidéo / A droite : Manuel Pérez Cantería, “Cuando vivimos en desnudez”, encre sur papier.

62_juan_bernardo_pineda_05

Juan Bernardo Pineda - « Al Volant del Montgo », vidéo

62_juan_bernardo_pineda_06

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l'air"

62_juan_bernardo_pineda_07

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l'air pour Antioche et Dakar"

62_juan_bernardo_pineda_08

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l\'air pour Antioche et Dakar"

62_juan_bernardo_pineda_09

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l\'air pour Antioche et Dakar"

62_juan_bernardo_pineda_10

Juan Bernardo Pineda - "Corps en l\'air pour Antioche et Dakar"


sep-ligne-940x25
Cette exposition présentait les nouvelles recherches de Juan Bernardo Pineda, danseur, vidéaste et chorégraphe espagnol contemporain. Il développe depuis de nombreuses années une approche vidéographique de la danse et du mouvement du corps, ainsi qu’une réflexion sur la nécessité de fusion multiculturelle.
Le titre de cette exposition ‘Corps en l’air pour Antioche et Dakar’, reprend deux villes qui ont fasciné et inspiré l’artiste par leur approche du corps et mais aussi de la multiculturalité. La réflexion sur la fusion artistique et culturelle est le propos principal de cette exposition.

La rencontre de Juan Bernardo Pineda avec le peuple d’Antioche – Ville turque au Nord de la Syrie – et son expérimentation de danses sénégalaise et d’Antioche, ont modifié sa vision de la création contemporaine et lui ont fait davantage prendre conscience des aspects locaux configurant l’approche artistique contemporaine occidentale.

Juan Bernardo Pineda insiste sur la nécessité pour les artistes contemporains de construire des référents multiculturels dans une société chaque jour plus globalisée. “De cette manière, l’utilisation du son, de la danse et du langage audiovisuel dans mes créations permet de transcender les contraintes linguistiques” et ainsi de tendre vers des œuvres artistiques à valeur universelle.

sep-ligne-940x25
PERFORMANCES: jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13.09.14 :

Duet. Opus nº 1 > 20H00
Antonio Montesinos y Daniela Hlavsova

Trio. Opus nº 1 > 20H00
Antonio Montesinos, Daniela Hlavsova y Rafa Arnal
sep-ligne-940x25

Juan bernardo Pineda, vernissage – performances
sep-ligne-940x25

sep-ligne-940x25bandeau-info-940x75
sep-ligne-940x25