sep-ligne-940x25

Sacha Goerg – « Leave me alone »

08.01.10 > 06.02.10

sep-ligne-940x25

34_sacha-georg_01

Sacha Goerg - "Leave me alone"

34_sacha-georg_02

Sacha Goerg - "Leave me alone"

34_sacha-georg_03

Sacha Goerg - "Leave me alone"

34_sacha-georg_04

sep-ligne-940x25

A travers une production formellement variée – entre abstraction, figuration et bande dessinée – Sacha Goerg  entretient et décline sa fascination pour l’idée de limite, de point de passage,
ce qui sépare un avant d’un après, l’intérieur de l’extérieur, le privé du public. La question est d’autant plus intéressante lorsque cette séparation est floue.

L’idée de ce temps intermédiaire jalonne tout le travail sous des aspects divers. Sous une forme structurelle et sémantique au sein d’une histoire, d’un récit séquentiel et dans le processus de son interprétation par un lecteur à travers des temps mentaux de lecture.

Cette idée s’exprime aussi de façon très concrète et plastique lorsqu’il s’agit d’abstractions murales qui exploitent la surface qui les accueille et s’y étendent par un jeu de contraction et de déflagrations visuelles. Les angles internes et les lignes qui pointent vers l’extérieur engendrent un halo visuel vibrant sur le pourtour de la pièce à la manière d’une tache d’encre dans de l’eau.
Ces objets qui prennent la forme de sculptures murales, déclinent le basculement dans le rapport au temps qu’elles entretiennent avec le spectateur.

Dans l’exposition Leave me alone, Sacha Goerg a fait un retour au dessin et à la peinture sur papier associé à des installations parfois ludiques qui investissent l’espace. L’idée d’abris,
de campement précaire et la question du décor sont explorées tout au long de l’exposition au travers d’artifices naturels permettant de recréer une nature artificielle.
sep-ligne-940x25
bandeau-info-940x75
sep-ligne-940x25