ANTONIN GERSON / DES SONS FANTÔMES

Lauréat de la Bourse COCOF 2019

VERNISSAGE : JEUDI / DONDERDAG 21.11.19
À PARTIR DE / VANAF 18:00

EXPOSITION / TENTOONSTELLING : 22.11.19 > 21.12.19
JEUDI / DONDERDAG > SAMEDI / ZATERDAG
14:00 > 18:00

Partant d’une réflexion sur la représentation du son, Antonin Gerson interroge les techniques de diffusion et de réception des sons, jusqu’à leur mise à exécution dans des usages défensifs. L’armée utilise / mime / camoufle / disperse / torture au moyen des sonorités qu’elle exploite. L’artiste révèle, a contrario, certaines techniques d’entraînement militaire, réalisées en silence —les yeux fermés. Encore, il s’amuse à tirer avec une arme, dans le vide, créant des déflagrations aussi retentissantes qu’inoffensives afin de créer des dispositifs de protection qui altèrent la réception physique et spatiale de ces détonations. LE TERRAIN EST MINÉ. Parmi les têtes coupées, il faut se faufiler vers une prise de conscience collective, rendre visible les multiples méthodes de manipulation auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement. Car cette application n’est qu’un exemple parmi tant d’autres domaines qui continuent de construire une société plus productiviste, visuelle, sonore. Pour toujours mieux nous toucher. Aussi profondément que la blessure d’une balle qu’il serait trop risqué d’extraire.
 
Louise Bernatowiez
sep-ligne-940x25